AccueilL'HistoireLe FondateurOtake ShihanEsprit - Divinités

Notre Ryu
L'école au Japon
Vidéos
Galerie Photos
Bibliographie
Glossaire
Nous contacter
Citations page 3 Citations page 2 Citations page 4

 

Le bushidō, le chemin du guerrier, est une vie vécue jusqu'à la fin sans jamais dévier du chemin sacré de l'intégrité et de la sincérité En d'autres termes, le bushidō enseigne le sacrifice de soi. Cet état d'esprit nous permet de donner nos vies sans regret pour le bénéfice de ceux qui connaissent notre valeur en tant qu'êtres humains. La phrase magnifique «  un samourai sera heureux de donner sa vie pour ceux qui le comprennent vraiment » illustre ce sentiment émouvant.

Ainsi, le bushidō nous amène à agir avec sincérité et approcher nos supérieurs avec respect et nos Inférieurs avec amour. Aussi bas que soit le statut d'une personne, la même affection et la même sensibilité montrées à nos supérieurs devraient aussi être montrées envers ceux qui savent reconnaître la vraie valeur. C'est dans ce cadre que se renouvelle notre capacité humaine naturelle à faire preuve de cette bienveillance qui dépasse les imites des différences de classe.

Quand j'utilise les mots « sacrifice de soi », on peut se rappeler aussitôt une époque dans le passé du Japon où le militarisme était à son apogée. Ce n'est cependant pas ce que je veux évoquer. Le véritable sacrifice de soi est bien vivant dans nos paisibles vies quotidiennes, et y est en fait fondamental. Dans la vie en communauté par exemple, accepter de prendre en charge pour le bien de tous un travail dégoûtant ou épuisant, méprisé par les autres, traiter chacun avec bienveillance et aider ceux qui sont dans le besoin avec gentillesse, ou travailler pour le bien commun même aux dépens de sa propre fortune, illustre le vrai sacrifice de soi et la forme la plus pure du courage. Une attitude complaisante qui conduit à se reposer sur les autres pour agir à votre place ne pourra jamais produire une société qui vaille la peine qu'on y vive.


Il y a de nombreux exemples de personnes avides, centrées sur elles-mêmes, qui ont amassé de grandes fortunes sans se préoccuper des compromissions qu'ils ont dû accepter ou des gens dont ils ont ruiné la vie. Il n'y a de plus aucune garantie que leurs descendants utilisent cette fortune charitablement. A tout le moins, la plupart d'entre eux s'éloigneront d'une vie vertueuse en étant manipulés par les autres ou en étant utilisés comme des pions dans des actions malfaisantes, et ne laisseront après eux qu'un nom déshonoré.


Les aspirations de chacun pour être satisfait dans sa vie sont différentes, tout comme les niveaux de réussite dans ce monde. Il y a de nombreux exemples d'individus ayant réussi qui perdent de vue ce qu'ils recherchaient ・l'origine et qui ne peuvent plus assouvir leur avidité pouvant à ce moment là très vite se retrouver aussi pauvres et démunis qu'ils l'étaient au départ. On doit donc être particulièrement vigilant quant à la tentation des richesses matérielles et de la renommée personnelle.

Textes et Photos (Katori Shinto Ryu - Bourgogne) - avec l'autorisation de Otake Shihan